20 octobre 2008

FIN D OCTOBRE

le tilleul nu et noir pleure le long de ses branches la grille pleure au long de ses barreaux et la maison pleure au bord de ses tuiles dans le pin mouilllé un nid de chenilles brille comme un flocon d'argent; l'eau de la petite pluie, en s' écoulant dans le zinc, fait un bruit de tambourin; l' âtre sent les jours frais , les sarments et la suie. Jean LEBRAU (poésie apprise par anna)
Posté par victoire1312 à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :